La pleine conscience

Comment faire face aux facteurs de stress familiaux pendant les vacances ?

Pour que vous puissiez vous épanouir et profiter des fêtes de fin d’année !

By: Lexy Parsons

Bien que les fêtes de fin d’année soient considérées comme une période joyeuse, remplie de nourriture, de famille, d’amis et d’amusement, ce n’est pas toujours l’environnement joyeux que nous imaginons. En fait, pour beaucoup, les vacances peuvent être l’une des périodes les plus difficiles de l’année. Pensez aux horaires surchargés, aux achats de cadeaux, au manque de routine, aux voyages de vacances et aux inévitables facteurs de stress familiaux. Cela dit, il n’est pas surprenant d’apprendre que 88 % des gens ressentent du stress pendant les vacances, selon une étude de l’Agence européenne pour la sécurité maritime. Étude de recherche 2018. Mais avec un peu de préparation et une poche pleine de tactiques, apprendre à gérer le stress des fêtes est plus facile que vous ne le pensez. Que vous passiez les fêtes en famille ou non, nous sommes là pour vous aider à survivre (et à prospérer) pendant cette période de fêtes.

7 techniques anti-stress pour gérer le stress des fêtes de fin d’année

Bien que nous ne puissions pas toujours empêcher les situations stressantes de se produire, nous pouvons
pouvons
contrôlent la façon dont nous y répondons ! Alors, avant que les facteurs de stress des fêtes ne prennent le dessus, lisez ce qui suit pour découvrir les meilleurs conseils sur la façon de gérer le stress des fêtes cette saison.

#1 Fixer des limites saines

Il est essentiel de fixer des limites familiales saines non seulement pendant la période des fêtes, mais aussi tout au long de l’année ! Protéger votre temps, votre énergie et vos valeurs peut réduire le stress et vous aider à établir comment vous voulez être traité, ce qui conduit à des relations plus saines et, en fin de compte, à des vacances plus heureuses.

N’ayez pas peur de dire non : Il peut s’agir d’une fête, de passer du temps avec des membres de la famille ou d’accepter des tâches pour lesquelles vous n’êtes pas volontaire.

Communiquez vos désirs et vos besoins : Faites savoir aux membres de votre famille ce qui fonctionne pour vous et ce qui ne fonctionne pas. Avoir une ligne de communication ouverte peut conduire à des conversations plus saines et moins stressantes.

Restez cohérent avec vos limites : Parfois, les membres de la famille aiment vous pousser à bout – et cela peut être épuisant ! Restez ferme sur ce que vous croyez pour éviter les erreurs de communication.

#2 Soyez attentif à vos déclencheurs

Si vous savez que certains sujets de conversation vont vous déclencher, ou que votre tante Sally vous demande “quand est-ce que tu vas enfin te ranger”, prévoyez le coup et mettez en place un mécanisme d’adaptation pour éviter les sentiments négatifs.

Sachez quels sont les sujets qui vous déclenchent et évitez ou limitez les conversations avec les membres de votre famille qui ont tendance à les évoquer.

Et si vous vous trouvez dans une situation déclenchante, ayez un plan de secours en place pour pouvoir vous excuser si nécessaire ! Plus d’informations à ce sujet ci-dessous.

#3 Donner la priorité au sommeil

Si vous êtes déjà aux prises avec des facteurs de stress familiaux, la dernière chose que vous voulez faire est de compromettre votre sommeil ! Optimiser votre temps de sommeil permet non seulement de réduire le cortisol, l’hormone du stress, mais aussi d’améliorer l’humeur, la prise de décision, la communication et la clarté mentale. Autrement dit, vous serez moins irritable et moins susceptible de dire quelque chose par imprudence. Visez 7 à 9 heures par nuit !

#4 Avoir une routine d’auto-soins

Même si votre routine habituelle est susceptible d’être désynchronisée, le fait de développer une sorte de routine de soins personnels peut vous aider à survivre au chaos des fêtes et à réduire le stress familial. En haut de notre liste ? Adoptez une alimentation riche en nutriments, buvez beaucoup d’eau et restez actif lorsque vous le pouvez.

Si vous les connaissez, voici quelques idées :

Ayez une pratique quotidienne de la pleine conscience : Il peut s’agir de méditation, de yoga ou simplement de respiration !

Détendez votre journée : Détendez-vous en prenant un bain de sel d’Epsom pour évacuer le stress de la journée.

Essayez de tenir un journal : Après une longue journée, libérez toutes les émotions négatives en consignant dans un journal tout ce qui vous passe par la tête. Pas de jugement !

#5. Prévoyez du temps pour vous déconnecter seul.

Pendant 15 minutes
ou
l’idéal est de passer ne serait-ce que cinq minutes seul (sans distraction) peut faire des merveilles pour votre santé.

  • Faites une promenade dans la nature
  • Réveillez-vous quelques minutes avant tout le monde et savourez votre café en silence.
  • Écoutez un podcast ou un livre audio
  • Trouvez un endroit calme pour lire un livre
  • Trouvez simplement un endroit calme pour fermer les yeux et respirer.

#6 Pratiquer la gratitude

Lorsque les facteurs de stress familiaux atteignent des sommets, prenez du recul et respirez. La façon de gérer le stress des fêtes peut être aussi simple que de pratiquer la gratitude ! Même dans le feu de l’action, il y a toujours quelque chose dont on peut être reconnaissant. Bien que cela puisse être n’importe quoi, pourquoi ne pas pratiquer la gratitude pour votre famille ? Demandez-vous pourquoi vous êtes reconnaissant pour vos proches. Est-ce leur bon cœur ? Une délicieuse cuisine maison ? La capacité d’écouter chaque fois que vous avez besoin d’une oreille ? Rappelez-vous ce dont vous êtes reconnaissant et répétez, répétez, répétez jusqu’à ce que le stress et la tension disparaissent.

#7 Avoir un plan de secours en cas d’urgence

Mettez le numéro de téléphone de votre thérapeute en numérotation rapide, appelez un ami, allez faire un tour en voiture ou prenez l’air en faisant une promenade en plein air. Quoi qu’il en soit, établissez un plan de secours qui vous permettra d’échapper à la situation stressante et de vous ressaisir.

À retenir

Si vous abordez les fêtes de fin d’année avec plus de stress que d’enthousiasme, vous n’êtes pas seul. Il est tout à fait normal de ressentir un large éventail d’émotions. Mais n’oubliez pas : les vacances sont faites pour être appréciées ! Lorsqu’il s’agit des vacances, planifier à l’avance et être proactif peut faire toute la différence. Utilisez ces conseils pour faire face au stress des fêtes de fin d’année pour vous préparer à tout ce qui vous attend et faire de cette année la saison la moins stressante.